La CSDL n’appelle pas ses suppléant-es

Un article paru cette semaine sur le site de Radio-Canada dénonçant le manque de suppléant-es à la Commission scolaire de Laval a fait réagir pas mal d’enseignant-es sur les réseaux sociaux.

Cet appel à l’aide de la CSDL, ayant évidemment été publié sur des groupes Facebook d’enseignant-es, a suscité d’innombrables commentaires de suppléant-es qualifié-es disant avoir déposé leur candidature et tous les documents nécessaires à leur embauche sans jamais avoir reçu d’appel par la suite!

À la lecture des commentaires sous les diverses publications de cet article, on constate rapidement que le problème, ce n’est pas le manque de main d’oeuvre comme le clame la CSDL, mais le manque de rigueur de la commission scolaire.

J’ai voulu communiquer avec la directrice des ressources humaines de la CSDL, mais elle n’avait pas le temps de me parler. Elle était au téléphone avec La Presse pour se plaindre de ne jamais avoir reçu la pizza qu’elle a commandée hier. Elle a ajouté: « Je sais pas c’est qui le fatiguant qui arrêtait pas de sonner à la porte par contre, mais je suis sûre que j’ai ben fait de pas répondre! »

 

Blague à part, voici quelques commentaires récoltés sous les publications de cet article:*

Ils ne m’ont jamais appelée même si je les ai relancés. Ils m’ont juste dit d’attendre. Je ne les attends plus.

J’appelle et je leur donne mes disponibilités. Ils ne m’appellent pas. 😕

Je suis orthopédagogue bachelière spécialisée en adaptation scolaire au secondaire. J’avais acheté une maison au bord de l’eau. Pas un appel, même pour de la suppléance. J’ai vendu et suis sur la Rive Sud où je travaille maintenant.

J’ai envoyé ma candidature en mai dernier à la CS de Laval. [Elle] a fini par m’envoyer un courriel à la mi-novembre pour me demander une lettre de référence pour mon dernier stage…. Je venais de me faire offrir un petit remplacement ailleurs. Tant pis.

J’ai mon dossier ouvert à la CSDL depuis l’an passé… J’ai même fait un contrat l’an passé. Cette année, AUCUN appel. On est rendus en mars…

Ça fait trois ans que je suis suppléante à la CSDL et à une autre CS. À Laval, il faut appeler la centrale chaque semaine pour laisser ses disponibilités, mais les enseignants peuvent également communiquer directement avec les suppléants pour réserver leurs journées de suppléance. De septembre à décembre dernier, j’ai appelé toutes les semaines pour laisser mes dispos, et jamais la centrale ne m’a rappelée, alors que c’est ma 3e année de suppléance à Laval. Les profs continuent de m’écrire directement, mais c’est très ironique de souligner le manque de suppléants alors qu’on ne les appelle pas. Je sais que je ne suis pas toute seule dans ma situation!

La centrale m’appelle très rarement malgré mes disponibilités… :/

Quand j’ai fait ma demande comme personnel de soutien, j’avais un emploi même pas quatre jours plus tard . J’ai voulu changé mon dossier d’éducatrice à enseignante et ils ne m’ont jamais rappelée. J’ai appelé plusieurs fois et aucun retour d’appel. Pourtant, je reçois encore des appels de la CSDL pour me demander de faire des remplacements comme éducatrice et ça fait plus d’un an que je ne travaille plus là. C’est vraiment n’importe quoi cette CS pour les profs.

J’avais été porter tous les documents nécessaires à l’ouverture de mon dossier, il y a six ans. Ils m’ont dit que tout était complet et que je serais rappelée pour une entrevue. J’avais aussi été porter mon dossier à la CSSMI où tout a été réglé en 2 semaines (ouverture de dossier, suppléance, entrevue, etc). Six ans plus tard, je n’ai toujours pas eu d’appel pour mon entrevue et j’ai six contrats à mon actif à la CSSMI!

Je n’ai jamais été appelée. Mais plus que ça, j’ai eu toute une histoire avec l’ouverture de mon dossier à la CSDL. Plusieurs de mes collègues ont dû attendre très longtemps pour que le leur soit ouvert avant de pouvoir faire de la suppléance. (Ils en cherchent beaucoup mais personne se grouille pour faire avancer le traitement de dossiers). Dans mon cas, je m’étais inscrite en ligne et je me suis pointée aux bureaux administratifs pour remettre toutes les photocopies des documents qu’ils ont besoin. J’étais 100% prête. Le secrétaire qui m’a servie m’a dit de retourner chez moi, même si j’avais tous les papiers en main déjà. Il m’a dit d’attendre un courriel. J’ai appris 2 mois plus tard qu’il n’y a aucun courriel à attendre. Ça n’existe pas. Je n’aurais jamais su si mon dossier était actif si je n’avais pas demandé à une secrétaire d’école de vérifier si mon nom apparaissait sur la liste. Il y a un énorme problème administratif concernant les suppléants. C’est très desorganisé et le personnel lui-même est mal informé. Il est difficile d’obtenir de l’information sur le processus pour devenir suppléant. Il fallait que je me renseigne auprès des écoles….

Je n’y crois pas du tout!!😒😒. J’ai mon dossier ouvert depuis plus d’un an et aucun appel!! Réponse:Vous n’êtes pas la seule. Je connais d’autres personnes en attente pour travailler à la CSDL. Il y a quelque chose qui ne se fait pas aux ressources humaines…

Mes amies attendent d’être acceptées depuis plusieurs mois à la CSDL… Elles sont finalement prises à d’autres CS bien avant…

Mon dossier est ouvert et en règle et je ne reçois jamais d’appels de la CSDL. Je trouve mes suppléances dans mes écoles de stage. C’est dommage pour les enseignants qui cherchent des suppléants alors que beaucoup de mes collègues attendent d’être appelés.

Mon copain attend depuis le mois d’août. En novembre, une école cherchait un remplacement pour un congé de paternité et mon copain était disponible. Cependant, son dossier n’a pas pu être ouvert à temps! Résultat : les enfants ont eu plusieurs enseignants différents pendant 5 semaines !!  Il a essayé d’appeller aux RH, s’est rendu directement deux fois, mais on lui répond à chaque fois qu’il se fera contacter en temps et lieu. Il m’arrive souvent d’arriver dans des écoles et d’entendre dire “je n’avais pas de remplaçant hier” tandis que moi, j’étais disponible et je n’avais reçu aucun appel. (Il est à noter que j’appelle assidûment chaque semaine pour donner mes disponibilités). J’aimerais comprendre le fonctionnement ? Il me semble que quelque chose cloche.

Bien sûr, je ne nie aucunement qu’il y ait une pénurie de suppléants puisque j’en suis moi-même témoin dans ma propre commission scolaire. Mais quand 40% de tes enseignant-es ne sont pas remplacé-es et qu’autant de suppléant-es disponibles et qualifié-es attendent un appel qui ne vient pas, il y a lieu de se questionner sur la véritable source du problème.

VOUS AVEZ UN TÉMOIGNAGE EN LIEN AVEC CETTE HISTOIRE?
LAISSEZ-LE EN COMMENTAIRE AU BAS DE CET ARTICLE
*Certains commentaires ont pu être modifiés par souci de clarté ou de concision, mais toujours en en préservant le sens.

Une réponse sur « La CSDL n’appelle pas ses suppléant-es »

Add yours

  1. Je me bas pour l’ouvertire de mon dossier depuis deux ans. Je travaille déjà à la csdm et cspi, mais Laval est fermée et inaccessible comme le Pentagone. J’appelle, j’écris des courriels, jusqu’à maintenant aucune suppléance. Pour cettte année j’ai refusé plusieurs contrats alléchants à la csdm juste pour être disponible au cas où la csdlaval m’appelle. Que se passe t-il?

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :